Dans la Tête d'un PM #3

Jean-Baptiste Esbelin (Aster) : créer une culture produit

Bonjour,

Je suis ravi de partager avec vous la troisième édition du podcast et de la newsletter Dans la Tête d’un PM. Un mercredi sur deux, vous recevrez une interview avec un Product Leader de la scène française afin de démystifier le Product Management.

Pour cette première édition, vous pouvez écouter mon interview de Jean-Baptiste Esbelin, co-fondateur, CPO et CTO de Aster. Vous trouverez le lien vers l’épisode, ainsi que les questions auxquelles Jean-Baptiste répond, dans cette newsletter.

Je partage également mes show notes : ce sont les principales leçons que je tire de cette interview, accompagnées des concepts principaux que j’ai tenté de clarifier, car certains termes utilisés en Product peuvent être obscurs (comme les impact teams ou les principes opérationnels mentionnés 👇) ou utilisés sans que l’on comprenne ce dont on parle (Agile 👋). Si vous êtes aussi d’une curiosité insatiable et aimez aller au fond des choses, vous trouverez des ressources complémentaires pour vous aider à aller plus loin.

J’espère que vous aimerez cette interview. Si vous l’avez trouvée intéressante, vous pouvez vous abonner à la newsletter, au podcast et les partager avec vos amis.

Share

Je serai ravi de lire vos commentaires et retours. Vous pouvez me contacter sur Twitter.

Merci et à bientôt !

Thomas


L’épisode

Découvrir l'épisode

Si on fait un produit par client, ça ne fonctionne plus”

L’invité :

Dans cet épisode, j’interview Jean-Baptiste Esbelin.

Jean-Baptiste est CPO d'Aster, la solution qui transforme les réunions en rituels d'équipes pour rester efficaces et alignés, dont il a co-fondé l'entreprise en 2014. Ce que Jean-Baptiste aime par-dessus tout, c'est partager et échanger autour de la culture Produit (ses bienfaits et ses risques !) au sein de plusieurs communautés, dont la LPCx à Lyon.

Vous pouvez trouver cet épisode sur Apple PodcastsSpotify ou votre application de podcasts préférée.

Dans cet épisode vous allez apprendre :

  • Qu’est-ce qu’Aster ?

  • Comment passer d’une culture projet à une culture produit ? Comment communiquer cette transition à ses équipes et quelles en sont les difficultés ?

  • Comment mettre en place et faire tenir des principes opérationnels ?

  • Comment conduire la user research quand les clients sont des grands groupes ?

  • Quel est le workflow mis en place par Aster pour implémenter la culture produit ? Pourquoi est-il important d’avoir des courts-circuits ?

Ce qui m’a marqué :

Jean-Baptiste met en évidence les enjeux du passage d’une culture projet à une culture produit, de la prise de conscience par le top management jusqu’à la communication auprès des équipes et les outils mis en place pour assurer le succès du nouveau mode de travail proposé. Nous avons abordé de nombreux autres thèmes, que vous trouverez listés dans cette newsletter.


Pour ne pas manquer les épisodes suivants et leurs show notes, pensez à vous abonner à la newsletter :


Show notes

Qu’est-ce que Aster ? (0:50)

  • Aster est un produit SaaS pour transformer les réunions en rituels d’équipes afin de permettre aux grands groupes de gagner en temps et en efficacité

Définitions et ressources sur le sujet :

Quand Jean-Baptiste a-t-il réalisé qu’il faisait du produit ? (2:00)

  • Avant de créer Aster, Jean-Baptiste a été exposé au produit par son expérience chez Canal+ et son activité de freelance en développement et design produit (UI/UX design et développement web). Il en a tiré une passion pour les méthodologies produit, l’idéation et l’amélioration continue

Quand Jean-Baptiste a-t-il découvert le terme de produit (4:50)

  • Jean-Baptiste a remarqué il y a quatre ans que le terme de produit recouvrait des domaines sur lesquels il travaillait déjà, comme l’UX, UI design, développement

  • La qualification de Product Management est récente en France et a été aidée par les meetups qui émergeaient

  • Cette prise de conscience a abouti à un changement de culture : d’une culture projet vers une culture produit

  • Jean-Baptiste différencie la culture projet de la culture produit par l’influence que peut avoir un client unique sur la roadmap

  • Une roadmap déterminée par les demandes clients, caractéristique d’une culture projet, peut difficilement être mise à l’échelle

Comment ont-ils mis en place une culture produit chez Aster ? (7:52)

  • Le décalage entre la complexité du produit construit et les moyens de l’équipe a rendu nécessaire le changement de culture

  • Le top management a organisé un séminaire à la campagne pour mener ses réflexions sur la transition

  • Jean-Baptiste a également mis en place des outils, comme Productboard, pour structurer la transition vers une culture produit

  • Productboard a formalisé la phase de qualification de la roadmap en permettant de dissocier les insights (les retours collectés en interne, auprès des utilisateurs et des prospects) des features

Quels ont été les enjeux de la transition vers une culture produit ?(14:40)

  • Il a été difficile d’abandonner rapidement une culture projet : il est souvent nécessaire de savoir répondre aux demandes d’un client qui représente un revenu significatif

  • Il faut trouver un équilibre dans la transition de culture projet vers culture produit

  • Par exemple, Aster ne s’engage pas sur les fonctionnalités en développement auprès des clients : la roadmap à six semaines reste en interne

  • Cependant ils ont gardé un court-circuit afin de permettre aux fonctionnalités absolument requises par les clients de faire partie de la roadmap

L’importance de la communication avec les autres équipes dans la transition produit (18:36)

  • La nouvelle approche a été présentée à l’ensemble de l’équipe lors d’un séminaire, comprenant notamment des OKRs distribués aux employés et des principes opérationnels

  • Avoir des principes forts et partagés à l’ensemble de l’équipe participe à leur appropriation. Jean-Baptiste prend l’exemple de leur principe de ne jamais dire non

  • Le but était d’engager les employés d’Aster autour des objectifs et de donner les libertés correspondant aux responsabilités qui leur étaient confiées

Définitions et ressources sur le sujet :

Quels sont les challenges à venir pour l’équipe produit ? (29:36)

  • L’enjeu est de combiner la culture mise en place avec la croissance

  • Jean-Baptiste envisage la mise en place d’impact teams : afin que les objectifs d’entreprise soient portés par des équipes plutôt que par des individus

  • Il est important que ces impact teams soient perméables et malléables : être en charge de son OKRs n’exclut pas de participer à la réalisation d’autres objectifs, et la composition des équipes doit pouvoir changer à terme

Définitions et ressources sur le sujet :

Comment Jean-Baptiste conduit-il la recherche utilisateur auprès de grandes entreprises ? (34:18)

  • C’est un sujet qui est traité avec l’équipe Customer Success, qui suit les clients à partir de la signature de leur contrat

  • Les équipes Sales et Customer Success constituent un panel de personnes qui ont de l’information à apporter sur les sujets que veut aborder l’équipe Produit

  • Aster trouve des ambassadeurs au sein des grands groupes clients. Ces champions de l’application en interne sont une source d’information privilégiée

Quels sont les workflows mis en place chez Aster ? (38:42)

  • Jean-Baptiste insiste sur l’importance de construire ses propres méthodologies

  • Aster fonctionne avec deux sprints en parallèle : un sprint design et un sprint de développement. Le sprint design est réalisé en avance du sprint de développement

  • Le cycle de deux semaines commence par une rétrospective, le sprint planning et le grooming

  • Les fonctionnalités choisies pour le développement sont celles ayant le plus d’impact pour les utilisateurs. Régulièrement, ils choisissent de faire de la refactorisation

  • Aster ne s’engage pas sur les fonctionnalités à venir auprès des clients ce qui permet d’éviter une pression supplémentaire. Scrum impose déjà une pression permanente

  • Après l’étape de Quality Assurance (QA), l’équipe Produit communique les nouvelles fonctionnalités en interne par une démonstration, ce qui permet également de célébrer les avancées

  • Ces processus retirent du temps de production pure mais augmente la qualité de production en contrepartie

Définitions et ressources sur le sujet :

  • Construire sa propre méthodologie plutôt que de plaquer des modèles récurrents est un thème récurrent qui a déjà été abordé par Hugo Michalski (Side) et Pierre Baigts (Tiller Systems)

  • Une rétrospective est une réunion de fin de sprint consacrée à identifier les éléments positifs et négatifs, dans le cadre de la méthodologie Agile

  • Les podcast notes de l’épisode 1 contextualisent Agile, et celles de l’épisode 2 contextualisent Scrum, le sprint planning et le grooming

  • La Quality Assurance (QA) est l’étape de tests des nouvelles fonctionnalités, permettant de s’assurer de leur bon fonctionnement et de l’absence de bugs

  • La refactorisation est l’amélioration du code existant afin d’améliorer sa structure, sa lisibilité ou son implémentation sans changer sa fonctionnalité

Le lancement de LPCx à Lyon (53:45)

  • Jean-Baptiste a éprouvé le besoin de rassembler ceux qui faisaient le métier de Produit et a lancé LPCx à Lyon avec Charline Robbe, et est impliqué dans Digital League

Définitions et ressources sur le sujet :


Dans le podcast Dans la Tête d’un PM, j’interview les meilleurs product leaders français pour comprendre leur parcours, leurs modes de pensée et leurs méthodes, afin de vous permettre de découvrir les secrets de ce métier et de trouver votre propre voie.

Pour recevoir les futurs épisodes de ce podcast, abonnez-vous à la newsletter. La newsletter accompagne la publication de chaque nouvel épisode, un mercredi sur deux, et j’y inclus des ressources liées au contenu de l’épisode ainsi que du contexte sur les notions de Product Management abordées lors de la discussion.

Si vous aimez le podcast, abonnez-vous et notez le podcast sur Apple Podcast ou votre plateforme favorite. Je serai ravi de lire vos feedbacks et commentaires.